Quelles sont les aides pour les aidants ?

La vie des aidants n’est pas simple. En effet, vivre avec un malade ou un senior tous les jours est fatiguant. Les aidants peuvent être irrités, stressés, avoir des troubles du sommeil, être fragiles et épuisés. Par ailleurs, les personnes qui aident et accompagnent les personnes âgées dépendantes ont tendance à se replier sur elles-mêmes puisqu’elles se sentent seules et parfois incomprises par leur entourage. 

Cependant il vaut mieux ne pas rester enfermés sur vous-même. Pour pouvoir vous occuper d’une personne en perte d’autonomie, il est conseillé de commencer par s’occuper de soi. Se sentir bien permet d’aider les autres. Aux premiers signes d’irritation, d’épuisement pensez à prendre du temps pour vous et osez vous faire aider vous aussi.

Des associations d’accompagnement d’aidants existent et vous pouvez bénéficier également d’aides financières.

Quelles sont les associations pour accompagner les aidants ? 

Plusieurs associations existent et veulent faciliter la vie des aidants. Voici quelques-unes d’entre elles.

La compagnie des aidants 

logo association la compagnie des aidants

La compagnie des aidants est une association d’accompagnement des aidants dans leur quotidien grâce à des outils, un parcours de formation et un réseau d’entraide et d’échange. Elle souhaite créer une communauté nationale de proches aidants et de bénévoles. L’association apporte du soutien psychologique, un guide et pleins d’autres outils. La mise en place d’une caravane itinérante pour aller à la rencontre des aidants permet de sortir ceux-ci de leur isolement, dans toute la France. La compagnie des aidants souhaite mettre en lumière le rôle des aidants qui est indispensable pour les personnes âgées dépendantes. Enfin, elle porte leur voix auprès des pouvoirs publics et des acteurs du monde de la santé. 

Pour en savoir plus : https://lacompagniedesaidants.org/

Soutenir les aidants

logo association soutenir les aidants

Soutenir les aidants est une association qui aide les aidants professionnels et non professionnels. Elle informe les aidants et les oriente vers le bon dispositif pour qu’ils aient un accompagnement complet. L’association apporte des solutions de répit pour les aidants avec une prise en charge temporaire des seniors en perte d’autonomie. Elle propose du soutien psychologique ou des groupes de paroles et se met à leur écoute pour les comprendre et leur proposer des solutions. Ainsi, Soutenir les aidants maintient le lien social en mettant en place des activités, des séjours… et elle propose des formations. Si vous vous absentez le service bulle d’air fera prendre le relais par un professionnel au domicile du senior dont vous vous occupez. Ce service est disponible de jour comme de nuit avec un minimum de 3h consécutives mais pas de temps maximum.

Pour en savoir plus : https://www.soutenirlesaidants.fr/

La maison des aidants

logo association la maison des aidants

La maison des aidants a mis en place du coaching, une formation, une ligne d’écoute et elle participe à la valorisation de vos témoignages. L’association organise des ateliers pour les aidants afin de les accompagner. Elle fait également des formations pour les professionnels. La maison des aidants intervient dans les conférences, collabore avec des revues, journaux et sites pour porter la voix des aidants. Elle participe à la recherche sur les aidants dans la société. Enfin, elle est membre du conseil d’administration de l’Association La Journée Nationale des Aidants et du collectif “Je T’aide”.

Association française des aidants

logo association française des aidants

L’association française des aidants milite pour la reconnaissance du rôle et de la place des aidants dans la société. Elle oriente et soutient les aidants via le Réseau National des Cafés des Aidants et la mise en place d’ateliers de santé.  Elle réalise des formations et participe à la construction d’outils pour mieux comprendre et subvenir aux attentes et besoins des aidants. Ainsi, l’association française des aidants crée des rencontres.

Les plateformes d’accompagnement et de répit

Les plateformes d’accompagnement et de répit sont là pour soutenir les proches aidants. Elles donnent des conseils et apportent leur soutien. Par ailleurs, ces plateformes souhaitent informer les aidants. Ceci afin qu’ils puissent mieux comprendre la condition du senior dépendant dont ils s’occupent. Elles proposent également des solutions de répit. De plus, le but premier de ces plateformes est de prévenir les risques d’épuisement et diminuer le stress et l’anxiété. Chaque plateforme a une offre propre. La plupart des plateformes d’accompagnement et de répit proposent des formations, des structures médico-sociales, des sorties culturelles et des groupes d’échanges.

Si vous souhaitez trouver une plateforme d’accompagnement et de répit en France, allez sur le site du gouvernement : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/preserver-son-autonomie-s-informer-et-anticiper/a-qui-s-adresser/les-plateformes-daccompagnement-et-de-repit

Quelles sont les aides financières mises à disposition pour faciliter la vie des aidants familiaux ?

Le ministère des solidarité et de la santé vous propose quelques aides : 

L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA

L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA couvre une partie des dépenses pour la perte d’autonomie des personnes ayant 60 ans ou plus. Elle peut servir à payer une aide à domicile ou à payer l’aidant familial.

Cette allocation versée par votre département peut être utilisée pour la rémunération de l’aidant. Celui-ci doit effectuer entièrement ou une partie de l’aide à domicile de la personne dépendante. La personne rémunérée doit être salariée du senior qu’elle aide mais ne peut pas être le conjoint, le partenaire de PACS ou le (ou la) concubin(e). L’aidant pourra ainsi bénéficier de tous les droits sociaux du salarié. 

Lorsque l’aidant emploie une aide à domicile pour un proche dépendant, il peut être exonéré des charges sociales. Pour cela, il faut que la personne âgée ait plus de 70 ans, qu’elle ait une incapacité supérieure ou égale à 80% ou qu’elle soit bénéficiaire de l’allocation personnalisée d’autonomie.

Dans cette allocation, il y a aussi jusqu’à 500€ par an pour le financement de dispositifs de répit pour les aidants. Cela concerne les maisons de retraite ou Ehpad qui accueilleront le senior dépendant temporairement.

Déductions et crédits d’impôts

Vous avez droit à une déduction d’impôt lorsque vous accueillez une personne âgée de plus de 75 ans. Cependant la personne accueillie ne doit pas être votre ascendant sauf pour obligation alimentaire. Il y a quelques conditions : la personne doit vivre tout le temps chez vous, elle ne doit pas avoir de pension alimentaire et elle doit avoir un revenu imposable inférieur au plafond de ressources pour l’allocation de solidarité aux personnes âgées.

Quand vous employez un salarié à domicile ou avez recours à un service d’aide à domicile vous pouvez bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt.

Enfin, les personnes vivant avec une personne âgée dépendante ou handicapée peuvent disposer d’un crédit d’impôt pour l’installation d’équipements spéciaux dans leur habitation principale. 

Les autres aides

Pour les aidants n’ayant jamais travaillé avant de s’occuper de leur proche senior , ils peuvent quand-même avoir droit au chômage. Pour cela, ils doivent avoir établi un contrat avec l’aidé et ils ne doivent pas vivre sous le même toit.

Vous pouvez également être affilié gratuitement à l’assurance vieillesse. Cela vous permet de faire valider des trimestres pour votre retraite pendant toute la durée durant laquelle vous vous occupez du senior dépendant, ceci sans devoir cotiser auprès de votre caisse de retraite.

Si vous souhaitez plus de renseignements sur les aides financières, voici le site du gouvernement qui en parle : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/vivre-avec-une-maladie-chronique/article/les-aidants-et-les-proches

D’autres aides existent au quotidien

Pour finir, outre les solutions évoquées ci-dessus, il existe des solutions matérielles pour faciliter la vie des aidants. De nombreux objets connectés ou non peuvent vous aider dans l’accompagnement de la personne âgée en perte d’autonomie

Plusieurs objets ont été évoqués dans l’un de nos articles : Dix objets qui facilitent la vie des aidants“.

Pour faciliter le quotidien de l’aidant, forESTIME a créé une gamme de vêtements adaptés aux personnes dépendantes. Ces vêtements sont conçus pour faciliter l’habillage d’une personne dépendante en évitant les manipulations douloureuses et se ferment par des aimants beaucoup plus rapides que des boutons. L’habillage devient un moment de plaisir pour le senior et pour l’aidant.

Découvrez la gamme : https://forestime.fr/categorie-produit/vetements-senior-femme/vetements-adaptes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *