Soulager la perte d’autonomie des seniors avec la domotique

Pour les personnes âgées en perte d’autonomie, la perte de mobilité peut poser problème pour certaines tâches domestiques. Elles deviennent compliquées et épuisantes au quotidien. C’est pour cela que de plus en plus de solutions apparaissent. Notamment la domotique qui, au fur et à mesure, devient plus accessible et facile d’utilisation pour tous les âges. 

La domotique vous offre l’amélioration des conditions de vie, à travers la télécommunication, l’informatique et l’électronique. Elle vous permet de rester le plus longtemps possible à votre domicile sans avoir de crainte pour la sécurité ou le confort. Par ailleurs, de plus en plus de personnes âgées à mobilité réduite préfèrent rester à leur domicile où elles ont vécu toutes leurs vies et où sont tous leurs souvenirs. 

Le coût de la domotique peut paraître élevé. Cependant des aides ont été mises en place et cela reste souvent moins cher que la maison de retraite. 

C’est une solution globale qui se charge de votre sécurité, de votre confort et de votre santé.

La sécurité des seniors comme premier critère

Au fur et à mesure que l’âge avance, la sécurité prend une place de plus en plus importante. Sur ce point, la domotique peut être d’une grande aide et un bon moyen pour rassurer tout le monde. En effet,  la mise en place de nombreux systèmes est possible.

Prévenir les chutes des personnes âgées

Il existe pour cela plusieurs outils comme le monte-escalier, la baignoire à porte ou encore les détecteurs de mouvement pour allumer les lumières. Malgré cela, si le senior chute ou fait un malaise, le patch d’alerte sous forme de bracelet ou de collier permet d’alerter une centrale par simple pression. Celle-ci pourra vous venir en aide en envoyant les secours et/ou en prévenant vos aidants. L’utilisation de caméras peut aussi être utile. Les personnes ayant accès à celles-ci peuvent vous voir et interagir avec vous et ainsi comprendre plus vite le problème. Cela simplifie la communication.

Les accidents domestiques

Des dispositifs sont disponibles afin de minimiser les accidents domestiques qui pourraient survenir au domicile des personnes âgées. Il existe par exemple des capteurs pour éviter les inondations, les incendies et les fuites de gaz. Par ailleurs, certains détecteurs de gaz peuvent éteindre automatiquement le gaz pour mettre la maison en sécurité et limiter les dégâts.

Un autre exemple : la commande à distance des ampoules LED connectées qui ne doivent pas être changées aussi souvent que des ampoules classiques ce qui limite le risque d’hydrocution, d’électrocution, de chute ou de brûlure. 

Prévenir les dangers extérieurs

Pour vous protéger des dangers extérieurs tels que le vol, vous pouvez trouver des détecteurs d’ouverture de portes et de fenêtres, des caméras ou des alarmes. Ceux-ci peuvent aussi permettre aux aidants d’être rassurés lorsque le senior est désorienté, atteint d’Alzheimer notamment.

Au niveau de la porte d’entrée, il est possible d’installer un interphone ou un visiophone avec une commande d’ouverture de la porte. De cette façon, vous pourrez voir et interagir avec la personne. Également, chaque personne, préalablement définie comme ayant accès au domicile, peut avoir un code d’accès pour l’interphone.

Conserver le confort des personnes à mobilité réduites et l’améliorer

Simplifier le quotidien des seniors

Le confort est une notion tout aussi importante que la sécurité. C’est pour cela que la domotique a pour but de simplifier votre quotidien. Elle réduit les déplacements qui peuvent être risqués pour les personnes âgées à mobilité réduite. Tout cela avec son centre de pilotage fixe sur une tablette ou un smartphone. 

Prolonger l’autonomie des personnes âgées

La domotique aide à conserver son indépendance dans les gestes du quotidien. Elle ne remplace pas l’assistance humaine mais améliore les conditions de vie. Cela permet aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible à leur domicile.

La commande peut aussi se faire vocalement avec la “google home” ou “alexa” par exemple. Ces assistants vocaux vous permettent de gérer vos différents appareils au son de votre voix.

L’automatisation d’une grande partie de vos appareils ménagers est ainsi possible. Les chauffages, les portes et les volets, tout cela peut être contrôlé à distance. 

Garder le lien avec le senior à distance

Les caméras connectées dont nous parlions plus haut peuvent être un moyen pour créer un lien social avec la personne âgée. Bien-sûr, il ne faut pas compter que sur cela. De plus, il existe des robots humanoïdes qui effectuent vos tâches ménagères et interagissent avec vous. 

Programmer ses appareils

Le principale avantage de la domotique est que l’on peut programmer ses appareils. La programmation est personnalisée en fonction de vos envies, des heures, des jours, des saisons, etc. Cette caractéristique joue grandement sur vos dépenses énergétiques. Par exemple, vous pouvez programmer votre éclairage en fonction de la luminosité, le chauffage pour les heures où vous êtes chez vous et la machine à laver pendant les heures creuses.

La domotique veille sur la santé des personnes âgées

Enfin, en plus de veiller à la sécurité et au confort, la domotique se charge de surveiller la santé du senior à mobilité réduite

Cela peut passer par le lien avec le médecin directement avec des outils de monitoring installés dans la maison. Votre médecin et votre famille y auront accès pour surveiller votre santé. 

D’autres font le lien indirectement comme le glucomètre ou le tensiomètre. Ces outils ont une fonction journalière. Ainsi le médecin aura une meilleure compréhension de l’état de santé de la personne âgée.

Mais également par les appareils eux-mêmes qui vous alerteront. Par exemple, le pilulier électronique qui vous avertira au moment où il faudra prendre vos médicaments. Il se refermera automatiquement après la prise. La fourchette connectée permet à la personne âgée de manger plus lentement et de prendre le temps de mastiquer. Ceci assure une meilleure digestion et évite le développement de maladies liées à l’alimentation. Ou encore, les verres connectés qui rappelleront au senior de s’hydrater régulièrement.

La domotique, le futur des personnes âgées

Nous avons pu voir que la domotique est capable de répondre aux besoins des seniors dans leur perte d’autonomie. Ces différents outils s’adaptent à l’utilisateur pour veiller à son confort, sa sécurité et sa santé. 

Avec l’avancée des technologies, la domotique pourrait bien trouver des réponses à d’autres besoins des personnes âgées dépendantes. Ce qui pourrait permettre à celles-ci de rester plus longtemps à leur domicile si elles le souhaitent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *